Votre panier est vide pour le moment.

Cette création a bien été ajoutée à votre panier.

Alquimia 002, 2009

Olga de Amaral

Lin, gesso, feuille d’or et peinture acrylique
105 x 225 cm

L'ŒUVRE

Un écran de lumière dans lequel pouvoir se ressourcer. La surface, généreuse, s’y prête. Le lit d’une rivière d’or. Un fragment d’énergie solaire. Un panneau d’écailles vibrantes.

L’œil est gagné par cet éblouissement, s’y baigne. La présence d’une fibre naturelle dans l’ouvrage enveloppe le regard. Dans l’union du lin, de la feuille d’or, du gesso, de la peinture, dans le geste rituel effectué par l’artiste colombienne Olga de Amaral, une réconciliation opère. La tapisserie tisse ensemble le visible et le caché, l’intérieur et l’extérieur, l’instant et l’éternité.

L’ARTISTE

L’artiste colombienne née en 1932 à Bogota, où elle vit et travaille toujours, a élu le textile dès 1954, lors de ses études à la Cranbrook Academy of Art, Michigan.

Ses tissages sont faits de matière, de couleur et d’espace, alliant savoir-faire artisanal, inspiration minimaliste et vision secrète. Cette pièce toute d’or vêtue devient source de lumière et de vibration, comme chaque tapisserie et installation textile monumentale qu’elle initie. Un travail de patience et d’introspection, enchevêtrant le visible et le caché, le monde intérieur et son double exposé.

Exposition La Lumière des Mondes du 23 mai au 15 décembre 2019
Sous l’impulsion créative de Garance Primat
Commissaires : Hervé Mikaeloff et Ingrid Pux.